© 2019 Deauville Festival de L'Art Russe   |  Illustrations and graphics by Alexey Kurbatov

La touche russe

dans une station balnéaire de luxe

Le mois d’Août est l’apogée des réjouissances estivales à Deauville: courses hippiques, champagne glacé, soirées au casino, promenade sur les planches, stars de cinéma en visite privée, plateau de fruits de mer, parcours de golf, transat, parasols multicolores et courses de voitures anciennes…
En 2018 Deauville sera aussi l’étincelant décor du Festival de l’Art Russe. Un événement culturel prestigieux, une rencontre de talents exceptionnels et d’amateurs d’art, une retrospective d’un siècle de performances, la rencontre d’experts au long de soirées somptueuses et la virtuosité des ballets Russes…
D’une grande élégance  mais avant tout un moment d’échange, le festival sera sans aucun doute un des événements majeur dont on parlera et qu’il ne faudra pas manquer.

 

1/2

Le Festival de l’Art Russe à Deauville est une série d’évènements culturels, pédagogiques et divertissants autour d’une thématique : La contribution culturelle et artistique de la Russie dans le monde. L’excellence artistique avec les grand classiques et ses réinterprétations,  exhibitions et retrospectives, démonstrations culinaires et dégustations autour de la cuisine moderne russe, conférence, échanges et performances des stars du ballet russe.
L’edition 2018 du festival sera dédié à Sergey de Diaghilev, un chorégraphe visionnaire qui a révélé au monde la splendeur des ballets russes et de l’Art Nouveau russe. Claude Debussy et Ravel entre autres ont composés la musique de ses ballets prestigieux. Pablo Picasso réalisera certains décors et costumes. Les ballets Russes sont un événement culturel majeur du début du siècle dernier. Son attrait stylistique a inspiré les peintres fauvistes et la naissance du style art déco en Europe.
Plus d’un siècle après la representation triomphale de Sergey de Diaghilev “Les ballets russes” les danseurs étoiles et chorégraphes russes sont là pour réinterpréter cet héritage et continuer de faire rayonner la culture russe dans le monde. Depuis le début du 21ème siècle, la Russie est à la recherche d’un nouveau souffle dans tous les domaines artistiques depuis le cinéma jusqu'à la gastronomie. Elle peut aujourd’hui révéler au monde de nouveaux talents mais aussi de nouveaux concepts et un nouveau regard. Les participants du festival auront aussi la possibilité de tester la nouvelle cuisine russe présentée par les meilleurs chefs russes.

Programme

 

Samedi 18 août 2018

Gala «Sergey D.»

 

19h30

Théâtre Casino Barrière.

Avant Première mondiale du chef-d’œuvre «Les Ballets Russes» par les meilleurs danseurs russes contemporain.

 

21h30

Salle de Bal du Salon des ambassadeurs – Normandy Barrière.

«Diner Russe » Découverte de la gastronomie contemporaine russe crée par l’un des meilleurs chefs russe.

 Invité spécial Askar Abdrazakov opera soliste

du Théâtre Mariinsky de Saint-Petersbourg

Dimanche 19 août 2018 

 

20h00

Théâtre Casino Barrière.

Avant Première mondiale du chef-d’œuvre «Les Ballets Russes» par les meilleurs danseurs russes contemporain.

 

Etoiles et solistes

OLGA SMIRNOVA – Première danseuse du Théâtre Bolshoi de Moscow

 

DENIS RODKIN – Premier danseur du Théâtre Bolshoi de Moscow

 

ARTEM OVCHARENKO – Premier danseur du Théâtre Bolshoi de Moscow

 

ANNA TIKHOMIROVA – Soliste du Théâtre Bolshoi de Moscow

 

VYACHESLAV LOPATIN – Premier danseur du Théâtre Bolshoi de Moscow

 

ANASTASIA STASHKEVICH – Première danseuse du Théâtre Bolshoi de Moscow


NATALIA FILINA – Soliste du Théâtre Bolshoi de Moscow

 

TATIANA TKACHENKO – Soliste du Théâtre Mariinsky de Saint-Petersbourg

 

IVAN OSCORBIN – Soliste du Théâtre Mariinsky de Saint-Petersbourg

 

INNOKENTIY YULDASHEV – Soliste du Théâtre académique musical Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko de Moscow

 

ELENA SOLOMYANKO – Soliste du Théâtre académique musical Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko de Moscow

 

GARRETT SMITH –  Chorégraphe américain, danseur au Ballet National Norvégien​ 

L’équipe du festival

Sergey Filin

Créateur et Directeur du programme artistique

Directeur du Théâtre Bolchoï de Moscou (2011-2016). Aujourd'hui Directeur Artistique des jeunes talents du Ballet Bolshoi. Prix Benois de la danse, Artiste émérite de la fédération de Russie, Prix international du Masque d’Or, Prix international du ballet - Les étoiles du XXIe siècl.

Vladimir Mukhin

Auteur du menu gastronomique du festival

Vladimir Moukhine représente la cinquième génération de cuisiniers de sa famille. C’est l’une des figures russes de la « nouvelle vague » de la jeune cuisine. Chef du restaurant White Rabbit de Moscou, chef de marque de la White Rabbit Family. En 2017, la première édition en russe du guide gastronomique Gault & Millau a décerné au White Rabbit la note de 17,5/20. C’est le premier chef russe dont le restaurant a rejoint le classement des 50 meilleurs restaurants du monde : n°23 en 2015, n°18 en 2016, n°15 en 2018. Vladimir Moukhine représente la cuisine russe lors des principaux congrès gastronomiques du monde. Il inaugure de nouveaux restaurants, organise des festivals gastronomiques, effectue régulièrement des tournées internationales et s’est fixé pour mission de vulgariser la cuisine russe auprès du public mondial. Il voyage beaucoup à travers la Russie afin de s’approvisionner en produits régionaux uniques (fibres d’écorce de bouleau, lait d’élan, etc.).

Veronika Bogatyreva

Créatrice et productrice

Productrice d’évènements artistiques et consultante en communication.
Passionnée d’Art Russe du XIXe et XXe siècle

Natalia Gunderina

Productrice

Experte en communication corporate. Chef de projet et gestion d'événements

Natalya Krasnova

Représentante en France. Manager de Communication.

 

Le Théâtre

Les couleurs chatoyantes de la côte fleurie et les paysages bucoliques de la Normandie sont une toile de fond idéale pour une escapade privilégiée et un moment de détente exclusif. Tout, ici, se prête au luxe et au raffinement. C’est pourquoi Deauville est toujours une destination incontournable et un lieu de convergence entre les leaders économiques, les penseurs littéraires et les artistes de talent. C’était déjà le cas en 1900 et aujourd'hui la magie continue d’opérer au fil des saisons estivales.


La Belle époque a lancé cette aspiration pour l'élégance et le raffinement. Un esthétisme et une mise en scène pour le plaisir des yeux qui a attiré une elite internationale. L’art a toujours joué un role central dans la vie de Deauville. Le Casino Barrière, construit en 1912 par le célèbre architecte Georges Wybo est un chef-d'œuvre architectural de l’art nouveau. C’est une très jolie bonbonnière de style 18ème, un théâtre à l’Italienne - réplique du Petit Trianon de Versailles. Colonnes couronnées de chapiteaux corinthiens, toile de jouy, scènes champêtres inspirées du XVIIIè siècle. Le théâtre fut redécoré en 1989 par Jacques Garcia. Hormis le remplacement des tentures murales et du mobilier, il a conservé sa composition d’origine.

En 1912 l’une des toutes premieres performance du théâtre sera “les Ballets russes” avec la présence exceptionnelle du soliste Vaslav Nijinsky en personne. Selon le critique Cyril Beaumont, Nijinski était capable de peindre toutes les nuances du caractère du personnage qu’il incarnait. Sa virtuosité technique est époustouflante. Capable de réaliser des entrechat-dix et de parcourir la scène d’un bond unique, il donne l’impression de voler. Le public occidental, qui n’a jamais vu danser de la sorte, n’en croit pas ses yeux. L’illustre baryton-basse Feodor Chaliapine sera aussi présent sur scène. le théâtre accueillera plus tard Sarah Bernard et de nombreux autres artistes prestigieux.
 

A Deauville, il se dit que le Duc de Morny y fit construire le champ de courses avant l’église. A l’époque, l’hippodrome était à la fois le stade et le casino et une station balnéaire sans courses de chevaux, ce n’était absolument pas concevable.


Chaque été en août, aujourd’hui comme hier, lorsque la «Haute Société» s’y donnait rendez-vous, l’hippodrome présente un programme de haute volée. Les meilleurs chevaux seront là et bien sûr les propriétaires venus du monde entier, qui tiennent à assister aux fameuses ventes de yearlings. C’est aussi une occasion unique de voir des pur-sang s’ébattre au bord de la mer sur la plage de Deauville, au petit matin.


La proximité de Paris, la beauté de la côte fleurie, la douceur du climat, les palaces aux decorations raffinées, ses grandes maisons à colombages font de Deauville la destination favorite d’une elite hétéroclite composée de Sheiks, de grandes fortunes européennes, d’artistes  qui trouvent là un refuge d’une élégance incomparable, à l’abris du tumulte des grandes villes.

L’art russe

de retour à Deauville

Le destin de Deauville et la scène artistique Russe du siècle dernier sont intimement liés tout comme le témoigne la plaque commémorative apposée sur la facade du casino en 1992.


La France a toujours pratiqué un échange culturel riche avec la Russie, source d’inspiration, de nouvelles tendances, d’innovation et de courage artistique. 


La vie culturelle russe a connu une remarquable renaissance artistique, y compris dans le domaine de la littérature. La vie artistique russe adaptait l’Art Nouveau à ses exigences propres, ce qui entraîna des recherches sans précédent sur des modes d’expression dans différentes sphères de la culture nationale. Cette période éblouissante « l’Age d’argent » en référence à « l’Age d’or » de la Russie littéraire de Pouchkine et de Gogol. Nombre des créateurs associés à cette période ont connu une renommée internationale : Marc Chagall, Fédor Chaliapine, Anton Tchékhov, Vassily Kandinsky, Igor Stravinsky et bien sûr Serge de Diaghilev avec ses légendaires Ballets Russes. Il reste aujourd'hui une des plus grande figure et ambassadeur de la grandeur de l’art russe dans le monde. Il ne peut y avoir de conversation sur l’art du ballet ou de la musique classique au XXe siècle sans évoquer le nom de ce génie qui a réussi à fédérer les plus grands talents contemporains de son temps et ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire de l’art.

1/2

Pendant 2 semaines, en août 1912, Deauville va être le témoin de la grandeur de Sergey de Diaghilev et de sa troupe d’artistes au talents incomparables. Le joyau de la couronne sera le danseur Vaclav Nijinsky qui volera dans les air comme la douce brise estivale de Deauville sur la scène du Théâtre du Casino Barrière dans “Le spectre de la Rose”.
Dans un monde marqué par la transformation industrielle, en crise économique et avec le spectre de la guerre, le temps d’un ballet, Sergey de Diaghilev a su ouvrir de nouveaux horizons et de nouvelles perspectives à une cité balnéaire avec un programme artistique étincelant.


L’édition 2018 du festival de l’art russe commémore ce moment unique, ces précurseurs philanthropes, ces penseurs romantiques, une créativité au delà des frontières et l’amitié profonde entre 2 peuples que sont la France et la Russie.

1/2
 

Rejoignez-Nous

Le cercle du festival rassemble une communauté d’amateurs avertis et de passionnés. La philanthropie et un intérêt pour les arts ont toujours été considérés comme une aventure humaine passionnante et une source d’enrichissement personnel en plus des avantages que cela peut apporter sur le plan professionnel.

Pour participer à l'événement ou pour coopérer, veuillez contacter:
Véronika Bogatyreva

+7 919 104 74 96

veronika.bogatyreva@gmail.com